Jean-Michel Blais, transformer l'émotion en art

January 15, 2020

 

C'est lors d'un mercredi hivernal que je me suis rendu au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts pour assister à l'une des dernières dates de la tournée de Jean-Michel Blais pour l'album Dans ma main

 

crédit: julien espio

 

Après la fermeture des portes, l'éclairage de scène dévoile Jean-Michel Blais qui s'installe à son piano afin d'oeuvrer la magnifique première pièce; Roses devant 1500 personnes. Par la délicatesse de ses doigts se posant sur les notes, il enchaîne avec Igloo, précédé d'une blague qui reflète l'actualité; « Vous souvenez-vous de ce qu'est un Igloo? C'est le genre de choses que l'on pouvait faire avant ». 

 

Durant le spectacle, j'ai non seulement découvert l'univers musical de Jean-Michel, mais aussi appris à connaître un côté plus humoristique lors des transitions des chansons. C'est un atout au spectacle, étant capable de passer d'une émotion profonde à une blague faisant rire la foule. Un mélange d'émotions. Au-delà des blagues, Blais nous partage que son plan de carrière n'était pas prévu ainsi, mais qu'aujourd'hui, il a la chance de pouvoir dire qu'il est un pianiste. 

 

crédit: julien espio

 

Le spectacle continue avec quelques pièces tirées de la trame sonore du film Matthias et Maxime de Xavier Dolan. La douceur de la mélodie est enveloppante et simplement au bon moment, une occasion de valser avec l'hiver. Les toussotements du public en harmonie avec le spectacle se sont fondus au son des notes.

 

Lors de ce spectacle spécial que Jean-Michel a voulu créer pour son retour à Montréal, quelques invités se sont mariées au spectacle, créant un nouvel univers intéressant. CFCF, producteur électronique très talentueux s'ajoute en premier lieu sur scène lors de quelques pièces, suivi de FOXTROTT qui nous fait entendre sa voix.

 

crédit: julien espio

 

Avant de terminer la soirée, c'est CRi qui a accompagné Jean-Michel pour un remix de la chanson blind. Cette collaboration entre le piano et l'électro fut marquante et nous pouvions très bien voir la complicité entre les deux prodiges. L'éclairage entre les rideaux de scène ajoutait aussi de l'intensité à la performance.

 

   

 

Pour la première fois, Jean-Michel Blais fait entendre sa voix sur la dernière pièce du spectacle, chanson. Même l'équipe de Jean-Michel ne l'avait jamais entendu chanté, une première devant le public montréalais. Il s'agit de la seule chanson de son répertoire où on peut l'entendre chanter. Sa douce voix nous glisse au fond de notre siège et perce notre coeur avec une fine aiguille.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

You Might Also Like:

Meet PHI Centre's New Rooftop Venue

June 28, 2020

Exclusive Single Premiere: Emma Beko “Alma” (feat. Karelle Tremblay)

June 26, 2020

1/15
Please reload

© 2020 by Ic3y Mag